Go to Top

Nos clefs du Bonheur #3

Se sentir libre, léger  et créatif en se débarrassant de tous nos “encombrants”


Libérons nos hormones du bonheur et STOP à l’excès de cortisol!

Nous arrive-t-il parfois de se sentir oppressés, anormalement fatigués et/ou irritables, de symptomatiser, de se réveiller avec des douleurs inexplicables et/ou une nuque tendue, de rêver d’évasion de façon urgente, d’avoir des problèmes de sommeil, de boulimie alimentaire ou d’appétit en berne, d’être ballonné(e), constipé(e), de faire des achats compulsifs etc…Et si tout cela venait de nos bagages trop lourds?

Comment nous sentir vraiment mieux?

Je vous invite à écrire la liste de vos souhaits pour une existence agréable:

Puis de remplir la liste de chaque ensemble:

relations toxiques: ce sont celle qui ne nous reconnaissent pas tel(le) que nous sommes, et avec lesquelles nous devons redoubler d’efforts pour se faire aimer, qui lorsque nous leur disons que nous allons partir, redoublent d’efforts et d’arguments affectueux convaincants  pour que l’on reste, mais une fois ce processus passé tout redevient lourd et anxiogène comme avant (les mêmes existent dans le monde du travail, à voir cette vidéo très explicite sur le stress au travail de Praveena

Ces “choses obligatoires” que nous réalisons chaque jour en croyant qu’elles sont indispensables :

les aliments inutiles (exemple un paquet de biscuits industriels dévoré en 5mn sur son canapé):

Les vêtements, les objets, les aliments que l’on utilise plus et les vendre ou les donner à des associations:

D’autres choses à jeter:

Puis agir!:

Se mettre en mouvement dans la réalisation de notre Bonheur.

Quelques exemples en vrac:

  • S’inscrire dans une association où nous sommes certain(es) de rencontrer des personnes sur des sujets qui nous plaisent
  • Avoir une corbeille de légumes et de fruits frais toujours remplie et prendre son temps pour les cuisiner, puis les manger avec délectation
  • Créer plusieurs espaces cocoon chez soi, et même si c’est petit!
  • s’inscrire à ce cours de théâtre dont on a toujours rêvé
  • Pratiquer 5/10mn d’étirements par jour
  • récupérer suffisamment, faire de vraies pauses
  • s’alimenter sainement
  • aller vers des personnes qui nous apprécient pour qui nous sommes, et boostent notre énergie, notre joie (et réciproquement)
  • etc…

Cela peut passer par un remaniement de certaines relations, de notre entourage, d’une réorganisation de l’installation de  notre maison, de notre alimentation, de notre planning etc. Chez certaines personnes cela correspondra à de petites transformations, car la base sera déjà très porteuse et positive, alors que pour d’autres cela pourra être un total bouleversement (pour ceux-là l’accompagnement d’un(e) psychologue ou d’un(e) coach sera peut-être nécessaire). A chaque fois que nous laissons “un vieux machin qui pèse” nous créons un nouvel espace de liberté destiné à la création de notre Bonheur, nous ouvrons un “nouveau champ des possibles”, nous ouvrons nos fenêtres à un air nouveau.

Comme je l’observe souvent dans mon métier où tout passe par les sensations du corps: “c’est quand nous nous sentons bien que nous nous rendons compte à quel point on se sentait mal. On se demande alors comment nous faisions pour supporter ce mal-être passé. Une fois qu’on a goûté au bien-être, à cette sensation de liberté physique et psychique, on y revient, motivé(e) et avec le sourire” Le corps, comme l’esprit s’habituent à tout. On peut être dans le dénie de notre souffrance parce qu’on y est habitué, il faudra alors attendre que le corps “explose” pour réagir: maladie, burn-out etc. Mais…Pourquoi attendre?

Nous faisons tous cela, et en toute humilité, même si ceux et celles qui me connaissent savent que j’ai une grande hygiène de vie, et bien je ne fais pas exception à la règle. Je dépasse parfois mes limites…mais en conscience :))

Si cette idée de créer notre Bonheur chaque jour était notre meilleure idée. Idée folle? Idée Juste? Idée qui nous recentrerait, et nous relierait aux autres dans une joie réciproque.

Bien sûr, créer notre Bonheur se travaille, et demande à la fois motivation, auto-bienveillance et auto-discipline. Si nous avons su nous discipliner pour porter des sacs trop lourds, alors nous saurons nous discipliner pour nous alléger 🙂

Alors faisons Toustes le Grand Saut?!

Je vous souhaite de réaliser votre  liste de Bonheurs, et vous embrasse.

 Albane Dantras

Mon Évidence:
“Je saute dans la Vie chaque jour avec l’enthousiasme d’une enfant qui croit en la Beauté de ce Monde et en l’Amour Absolu. Je danse avec les Émotions comme ou joue avec les Notes jusqu’à obtenir une Partition Juste et Douce”


Photo by Amandine Cornillon on Unsplash

About Albane-Sovan Dantras

Après presque 20 années de pratique et d'enseignement du Pilates, Albane-Sovan enseigne aujourd’hui la méthode POLESTAR PILATES et sa propre méthode dans le Centre Free Corpus qu'elle crée en 2007.