Go to Top

Nos clefs du Bonheur #6

Un temps pour planter de nouvelles graines

“C’est un temps d’introspection, de réflexion, de retour à soi et à ses désirs, et pour repenser à ses rêves.”

C’est un moment où nous nous rapprochons de ceux et de celles que nous aimons vraiment, où nous nous rendons compte à quel point l’amour (mot parti en désuétude, devenu ringard et considéré comme une faiblesse depuis…combien de temps déjà?) est si important!

C’est aussi un moment où nous pouvons planter les nouvelles graines pour un lendemain meilleurs, avec un sens de Soi et de l’Autre ressenti dans  le coeur, et moteur d’action.

Une petite anecdote:

Il y a quelques années, lors d’une réunion avec mes collègues, j’avais expliqué d’où j’étais partie et comment j’avais créé Free Corpus. J’avais dit simplement: “J’ai construit Free Corpus avec le coeur”. A cette époque, j’ai rencontré de l’étonnement, de la suspicion, et une incompréhension totale chez certain-e-s, mais heureusement pas avec les personnes avec lesquelles je travaille encore aujourd’hui avec Bonheur. J’ai toujours été animée par la passion de mon travail, et l’amour de l’Autre, un amour que je ne saurais définir, et j’ai le sentiment aujourd’hui, que nous sommes tous entrain de découvrir ce que cela veut dire vraiment, moi y compris! 🙂

Et est-ce peut-être, je dis bien peut-être,  que ce fameux amour serait la clef d’un Futur Lumineux?

Mon souhait pour Demain:

Que Nous Collaborions Toustes

Que nous sortions de la compétition et des calculs. Je dois avouer que c’est très intéressé, car je ne comprends ni le concept de compétition, ni le concept de stratégie :))

Une autre anecdote :

Un jour une personne qui représente aujourd’hui le monde du Pilates  m’a dit, alors que je posais des questions sur le fait que je puisse donner des formations: “Tu rentres en compétition avec moi, je ne comprends pas que tu me poses des questions”.  …J’étais atterrée.

Je pars du principe que nous avons Toustes notre place ici. Si nous enseignons le fruit de nos connaissances, de nos expériences, de nos analyses, avec une véritable compréhension de ce que nous dispensons, alors nous sommes à la fois uniques et complémentaires. Mais si nous restons figés sur un format de “formatage”, et que donc tout le monde enseigne un “clonage” rapidement stérile (d’où l’intérêt d’imposer des formations complémentaires, au lieu de laisser la personne gérer son budget souvent limité, pour s’épanouir en se formant dans ce qu’elle considère comme utile pour elle et ses élèves, en bref, en lui laissant le libre arbitre) , alors dans ce cas de “clonage”, nous  devenons en situation de compétition, mais les clones sont-ils le fruit de la Nature?

La diversité et sa reconnaissance n’est-elle pas, en inspirant des collaborations, bien plus Belle?

Comme j’apprécie vraiment beaucoup cette personne, mais que j’apprécie encore plus ma tranquillité, j’ai abandonné l’idée de donner des formations, même si j’en ai le droit juridique.

Et puis la contrainte n’est-elle pas créatrice de nouvelles idées?

Qu’est-ce je pense de la compétition? Et bien c’est très simple, prenez le monde comme un corps, et les humains comme des cellules. Mettez les cellules en compétition dans ce corps, qu’adviendra-t-il?

Oui bravo, vous avez trouvé, le corps tombera malade. Maintenant si chaque cellule vit en complémentarité des autres autres cellules, en collaborant? Oui, tout circule à nouveau, la Santé revient,  c’est le principe même de la Vie.

Mais en quoi cela peut-il changer quelque chose pour demain? Et bien je propose de nous voir chacun-e comme un pouvoir de changement et d’évolution pour le bien commun.

Si nous y réfléchissions Toustes Ensemble pendant ce temps de confinement pour développer un nouveau paradigme?

En termes de bon sens, “ mon épanouissement dépend de ton épanouissement, ton épanouissement dépend de mon épanouissement, je m’aime, je t’aime, je me respecte, je te respecte, je veux mon bien, je veux ton bien, nos actions et nos sentiments sont interdépendants”

Voir à ce sujet cet article >La vie est interdépendance

 

Quand même!

Alors je vous rassure, moi aussi j’ai été très angoissée par “tout ça”.  J’ai contacté toutes les personnes avec lesquelles le lien est profond. Puis pour basculer Free Corpus en ligne,  j’ai travaillé H24 avec l’aide précieuse du responsable web, Olivier, qui lui-même en perdait son latin, car quand je “carbure” je fonce sans compter, et j’ai cette même exigence pour mes collaborateurs, qui se retrouvent dans un processus de sport de haut niveau :). Encore une fois Merci Olivier!

Merci à mon ex, Chris, que beaucoup d’entre vous ont eu la chance de connaître pendant les stages en Provence, et grâce à qui  j’ai pu me connecter en ligne avec Vous, malgré le fait qu’il était malade du covid 19 (ce fût très pénible, mais il va bien aujourd’hui grâce ciel).

Merci à Valérie, qui m’aide patiemment  dans la gestion des paperasses qui m’affolent la plupart du temps ( je déteste  les papiers de gestion, car c’est un jargon épuisant pour mon système cognitif, à chacun ses talents)

Merci à Vous Cher-es Élèves qui me faites confiance, qui me motivez chaque jour à vous apporter un  bien-être physique adapté à vos exigences et aux aléas du quotidien, et dans une Joie partagée.

Je vous souhaite que tout aille au mieux vous, Vous et vos Proches, avec  l’Envie de bâtir un Demain Lumineux.

Je vous embrasse

Albane

 

 Mon Évidence: “Nous, la Vie”