Go to Top

Nos clefs du Bonheur #2

Répondre à nos besoins, cultiver nos désirs, travailler nos amours

Répondre à nos besoins, l’appel du corps, écouter nos biorythmes:

  • Quels sont nos besoins de dépenses énergétiques et de récupération?
  • Sommes-nous des couche-tôt? des couche-tard? des lève-tôt? des lève-tard?
  • Quels sont nos meilleurs moments pour agir, sortir, faire du sport, faire l’amour, travailler?
  • Quels sont nos meilleurs moments pour récupérer, ne rien faire, rêver?
  • Quelles sont nos meilleurs heures pour petit-déjeuner, déjeuner, goûter, dîner?
  • Savons-nous écouter les demandes énergétiques et alimentaires de notre corps, ou subissons-nous des pulsions alimentaires?
Avons-nous organisé notre vie en fonction de nos besoins réels? La société le fait-elle? Avons nous le pouvoir de vivre en a-corps avec nos besoins? Oui?

 

Cultiver nos désirs:

  • Rêver de devenir écrivain, paysan, artiste, poète, politicien, mathématicien, se mettre en mouvement, et marcher dans et vers la réalisation de ce désir.
  • Rêver de rencontrer cet homme, cette femme, se mettre en mouvement, et marcher à la rencontre de cette personne.
  • Vouloir être cultivé(e), séduisant(e), et se mettre en mouvement dans et vers la réalisation de ce désir.
  • Je vous laisse écrire là, la liste de vos désirs:…………………

Et après? “une fois que j’ai réalisé ce désir, je n’ai plus ce désir, que fais-je?”. Nous pouvons alors vivre pleinement la reconnaissance et la joie de la réalisation de ce désir, le fêter, se féliciter. Cultiver ce désir, c’est aussi s’en réjouir dans le moment présent. Nous pouvons alors nous en émerveiller.

L’émerveillement est un excellent moteur d’énergie positive, qui nous relance avec aisance dans notre propre créativité. La réalisation et la culture d’autres désirs viennent alors.

Travailler nos Amours:

  • de soi, de notre partenaire de vie, de nos proches, de nos amis, de nos collègues, mais aussi des chats, des chiens, des oiseaux, et tout autre être vivant doué d’affection qui est dans notre vie.
  • “Je vis avec mon mari depuis trente ans et nous sommes comme deux vieux amis, on dirait qu’il n’y a plus d’amour, pourtant je pense toujours l’aimer…” Avons-nous essayé de travaillé cet amour? Ou sommes-nous tombés amoureux il y a trente ans en nous reposant sur le concept des contes de fée “ ils s’aimèrent et furent heureux longtemps?”. Le rêve de la fusion, d’être deux et de ne faire qu’un pour toujours…Une relation, est comme notre corps,  notre jardin, si nous ne nous en occupons pas activement, avec respect, attention, et de belles intentions, c’est lui qui nous abandonnera au profit du désordre, du vide, de la colère, des difformités, de la disharmonie… L’amour, ce miracle du début, se travaille ensuite, et lorsque nous nous connectons à cet Autre pour le redécouvrir chaque jour, et lui donner un rendez-vous spécial chaque semaine (oui comme au début), où chacun se met en mouvement pour séduire l’autre, la magie renaît.
  • “Mais je suis le seul à faire des efforts!”. Lorsque nous sommes seuls à nous mettre en mouvement, c’est comme jeter de l’eau dans une passoire, effectivement. Pour que notre mouvement soit efficace, nous avons besoin du mouvement de l’autre bien entendu, et la complétude, la joie, le bonheur de la réciprocité arrive.
Ceci est valable pour tous nos amours, et c’est si joyeux de nous vivre avec autant d’amours en soi, autour de soi et pour les autres.

 

Alors si ces apparentes idées folles n’étaient que pur bon sens et objectivité, et nous conduisait:
Au BONHEUR

Essayons?

Je vous embrasse.   Albane Dantras

Mon Évidence:
J’ai besoin de toi  comme je m’aime, je te désire comme je me respecte, je t’aime,  la Vie. Je-Tu-Nous sommes une partie de la spirale de ce mouvement: une Et-Vie-Danse


photo by Geralt on Pixabay

About Albane-Sovan

Albane-Sovan DANTRAS, après presque 20 années de pratique et d’enseignement du Pilates, enseigne aujourd’hui sa propre méthode au sein du Centre Free Corpus qu’elle crée en 2007.